IMPOSSIBLE

Il y a les bonnes résolutions de la nouvelle année en janvier… et celles de retour de congés en septembre !

Les congés d’été vous ont sûrement permis de prendre de la distance avec votre travail. Mais peut-être aussi une envie de changement professionnel se fait sentir…

Et si on faisait le point sur les dispositifs de formation existants?

Formation

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) est instauré. Ce dispositif remplace le DIF (mais si vous savez le Droit Individuel à la Formation qui permettait de cumuler chaque année des heures de formation.) Il recense les heures de formations acquises et les formations dont vous pouvez éventuellement bénéficier. Contrairement au DIF, le CPF concerne principalement des formations diplômantes.

Si ce n’est pas déjà fait, commencez pas créer votre compte sur internet (munissez-vous de votre numéro de sécurité sociale) :

http://www.moncompteformation.gouv.fr/

Vous pouvez échanger sur cette démarche avec le service des ressources humaines de votre entreprise  ou effectuer seul une demande de prise en charge .

A compter du 1er janvier 2017, le Compte Personnel de Formation fera parti du Compte Personnel d’Activité regroupant aussi:

  • le Compte Pénibilité
  • le nouveau Compte Engagement Citoyen (loi n°2016-1088 du 8 août 2016)

Un bilan de compétences peut aussi vous permettre d’être accompagné dans l’élaboration d’un nouveau projet professionnel .

L’accompagnement à la  Validation des Acquis de l’Expérience est déjà éligible au CPF. L’objectif est de convertir votre expérience professionnelle en certification.

Si vous avez plus de 55 ans, un point sur votre retraite pourrait être intéressant. En effet la législation évolue constamment  (prochain article : la retraite : ça se prépare !)
IMPOSSIBLE

Eloïse Renaudot, assistante sociale du travail

2 réponses à Rentrée: un point sur les dispositifs de formation?

  • Bonjour,
    Puis je me servir de mon CPF pour réaliser un bilan de compétences ? Merci.

    • Bonjour,
      A l’heure actuelle, le CPF ne permet pas la prise en charge d’un bilan de compétences (une pris en charge est possible dans le cadre d’une demande de fongecif ou dans le cadre du plan de formation de l’entreprise). La loi n°2016-1088 du 8 août 2016 instaure à compter du 1er janvier 2017, le Compte personnel d’Activité (comprenant le CPF)qui pourrait prendre en charge le bilan de compétences dans des conditions définies par décret (le décret devrait bientôt être publié).

      Cordialement,
      Eloïse Renaudot, assistante sociale du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.